Pour Philippe Fénelon ...  Besançon ... Palais Granvelle ... Musée du temps ... Lumière rétroprojetée
Quand je fabrique mes tableaux, il s’agit d’abord d’un va et vient mental, d’une confrontation aventureuse d’où il serait difficile d’imaginer ce que sera le tableau fini. Et, pour à la fois conforter et contrecarrer la couleur, dans les installations lumineuses, c’est le même système, mais mis à l’envers

retour